« Le juste vivra de la foi » (Rm 1,17)

Je retiens ici la traduction de la Bible de Jérusalem, fidèle à mon sens au texte grec.
Ce billet de blog prend sa source dans deux échanges récents que j’ai eus sur Facebook.

Paul, dans ce passage extrêmement connu – notamment utilisé par Luther – cite le prophète Habaquq (2,4)… dans sa version grecque – les « Septante ». Car la version hébraïque officielle dit « vivra de sa  fidélité« , ce qui peut avoir un sens bien différent: fidélité aux 613 commandements, et non pas vie dans la foi…

On retrouve ici, entre autres, le sens et la place qu’il faut donner à la Septante. J’en ai déjà parlé dans le billet précédent.

« Le Seigneur a donné, le Seigneur a repris, béni soit son nom »  s’écrie Job (1,21) . Et mon ami Michel Lévy écrit, dans un commentaire FB sur un de ses billets de blog: « HaChem ajoute et retire à la fois … ».

J’y ai repensé en lisant dans Seraphim l’interview d’Olivier Turbat, prêtre qui a eu un AVC. Olivier dit notamment: « J’avais une sorte de maîtrise sur ma progression spirituelle. Maintenant je ne comprends pas grand-chose, je suis dépossédé. Je ne sais plus ma vocation, ni la valeur de ma vie, mais « laissez à Jésus les mains libres et permettez-lui de vous utiliser sans vous consulter », dit Mère Teresa. En fait je ne sais pas comment Dieu m’utilise mais je sais qu’il le fait. »

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s