« Baptême »…

Trois types de baptêmes ou d’événements de ce type apparaissent dans le Nouveau Testament:
– Le baptême donné par Jean-Baptiste,
– Le baptême dans l’eau par les premiers chrétiens,
– L’effusion de l’Esprit (dans les Actes des Apôtres).

Quelques citations tirées des Actes montrent que les situations peuvent être très variées (Esprit Saint d’abord: Césarée; Esprit Saint nettement après: Samarie; etc.)

Pierre à Césarée:
(10,44) Pierre parlait encore quand l’Esprit Saint tomba sur tous ceux qui avaient écouté son témoignage.  (10,48) Pierre donna alors l’ordre de les baptiser par l’eau (..) au nom de Jésus-Christ.

Paul (« Saul ») à Damas:
(9,17) Ananie entra dans la maison, lui imposa les mains, et dit: « Saul, mon frère, c’est le Seigneur Jésus qui m’envoie, afin que tu retrouves la vue et que tu sois rempli d’Esprit Saint. » (..) Il retrouva la vue et reçut alors le baptême.

Pierre à la Pentecôte:
(2,38) « Convertissez-vous: que chacun de vous reçoive le baptême au nom de Jésus-Christ pour le pardon de ses péchés, et vous recevrez le don du Saint-Esprit. »

Philippe, puis Pierre et Jean, en Samarie:
(8,12;14) Ayant eu foi en Philippe qui leur annonçait la bonne nouvelle du Règne de Dieu et du Nom de Jésus-Christ, ils recevaient le baptême. (..) Les apôtres envoyèrent Pierre et Jean; une fois arrivés ils prièrent pour les Samaritains afin qu’ils reçoivent l’Esprit Saint.

Apollos ne connaît que le baptême de Jean:
(18,25) Il avait été informé de la voie du Seigneur, et, l’esprit plein de ferveur, prêchait et enseignait exactement ce qui concernait Jésus, tout en ne connaissant que le baptême de Jean.
(19,4) Paul reprit: « Jean donnait un baptême de conversion, et il demandait au peuple de croire en celui qui viendrait après lui, c’est à dire en Jésus. » Ils l’écoutèrent, et reçurent le baptême au nom du Seigneur Jésus. Paul leur imposa les mains et l’Esprit Saint vint sur eux: ils parlaient en langues et ils prophétisaient.

Lettre à Tite
(3.05) Il nous a sauvés, non pas à cause de la justice de nos propres actes, mais par sa miséricorde. Par le bain du baptême, il nous a fait renaître et nous a renouvelés dans l’Esprit Saint.

Eglise actuelle
Le baptême est donné « Au nom du Père, et du Fils et du Saint Esprit »; il comporte l’entrée dans une communauté. Il est le signe visible d’une réalité invisible: notre entrée dans le salut donné par Jésus-Christ. Il comprend bien entendu le don de l’Esprit Saint.

Renouveau charismatique
Voir le discours de Paul VI (1975): « L’Eglise et le monde ont besoin plus que jamais que le prodige de la Pentecôte se poursuive dans l’histoire. »

Publicités