L’évangile de Jean invite à un dépassement

Un bel article de Christiane Guès sur le blog « Garrigues et sentiers »

http://www.garriguesetsentiers.org/article-le-depassement-dans-l-evangile-de-jean-108890753.html

L’Évangile de Jean invite à un continuel dépassement.

 

Sept nations cananéennes…

Une brève note, faute d’avoir sous la main tous mes instruments de travail.

A propos de la « cananéenne » (Mt 15,21 et Mc 7,25), le livre de Piatt que j’ai déjà signalé propose (dernière réponse à sa question 9) un rapprochement avec les sept nations cananéennes que le Deutéronome (7,2)  demande aux Israélites d’exterminer, après que Dieu les ait nourris au désert. L’appellation cananéenne serait, d’après certains auteurs, étrange (comme si on parlait d’un « viking » pour désigner un suédois »). Matthieu montrerait ici, après que Jésus ait nourri la foule au désert, comment le refus des relations avec les païens est remplacé par l’acceptation des païens dans la foi. Le fait que ce passage soit suivi d’une nouvelle multiplication des pains où il y a justement sept paniers (qui symboliseraient les sept tribus de Canaan exterminées) est un argument utilisé par les partisans de cette thèse.

La source « Q »?

Bien connue des biblistes, l’hypothèse de la source « Q », commune à Matthieu et Luc, est contestée par un bibliste américain, dans un texte qui date de 1997:
http://www.markgoodacre.org/Q/ten.htm

Les idées de ce texte ont été reprises depuis dans au moins un autre ouvrage. L’auteur du texte initial analyse cette « copie » en http://ntweblog.blogspot.fr/2012/08/john-dranes-unacknowledged-use-of-my.html