La fin du psaume 22 (21) !

Avez-vous bien lu la fin du psaume 21 (22)?
C’est le psaume qui commence par
« Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné?« .
Psaume que Jésus a cité sur la croix (Matthieu 27,46 et Marc 15,34).

On dit souvent que, en citant le début d’un psaume, le croyant a en tête l’ensemble du texte. Et, s’agissant de ce psaume, on sait que, ensuite, il évoque les mains et les pieds percés, mais que surtout, aux versets 22 et 23, le texte devient:
« Tu m’as répondu! Je vais redire ton nom à mes frères et te louer en pleine assemblée. »

Mais il y a beaucoup plus que cela ! Et c’est assez sidérant. Dans ce même psaume, auquel Jésus en croix nous renvoie, la louange continue dans les  versets 24 à 32, ce qui est un long morceau. Et notamment – phrases qui ont un lien évident avec la mort de Jésus en croix et le salut qu’il apporte:

Au verset 29: « La terre tout entière se souviendra et reviendra vers le Seigneur« .

Et plus loin: « On parlera de lui à cette génération (..) On dira au peuple qui va naître ce que Dieu a fait » !

Magnifique, non? Le psalmiste, j’en suis convaincu, a été inspiré par Dieu pour annoncer le salut apporté par Jésus. La terre toute entière se rappelle la mort du Christ. Et quel est ce « peuple qui va naître », sinon l’Eglise!

Dans le dernier numéro de « Bibletudes » qui vient d’être diffusé (128), d’autres liens sont faits entre les événements cités par Marc au moment de la mort du Christ et des passages de l’Ecriture: la sortie d’Egypte, Jéricho. Allez vite le lire !!

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s