Voile du Temple, coeur de Dieu

En ce mercredi des Cendres la liturgie nous propose le célèbre texte de Joël (2,13): « Déchirez vos coeurs, et non vos vêtements ».
Le prêtre nous a invités à accepter que nos coeurs soient déchirés par l’amour. Et il a évoqué le coeur de Jésus, le coeur de Dieu, déchiré lui aussi par l’amour infini.

Puis il a fait un rapprochement que je n’avais jamais entendu, avec le voile du Temple: le voile du Temple déchiré, dont on dit d’habitude qu’il signifie que Dieu n’est plus là mais est dans le corps de Jésus crucifié et ressuscité, présent dans tous les chrétiens.

Le voile du Temple est aussi, dans cette perspective spirituelle, Dieu déchiré par son amour infini.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s