Emmaüs: « Il est apparu à Simon » (quel Simon?)

Le célèbre passage des pélerins d’Emmaüs se termine par la phrase suivante (Luc 24,34): « Il est apparu à Simon.. »

J’ai eu la chance, il y a déjà longtemps, d’entendre une présentation de ce passage par Pierre Perrier, et il est clair, quand on l’écoute, que le « Simon » mentionné ici n’est pas Simon-Pierre, contrairement à ce que précise à tort la traduction liturgique (le mot « Pierre » n’est pas dans le texte grec).

On trouvera sur le site eecho.fr le détail de l’explication de Pierre Perrier, qui montre aussi comment certaines bizarreries du texte grec proviennent, selon lui, d’une mauvaise traduction de l’araméen qui serait le texte original.

Deux disciples, Cleophas et un autre, bouleversés par la rencontre qu’ils viennent de faire du Christ ressuscité, viennent témoigner devant les Apôtres. Ils parlent à tour de rôle, et le deuxième, « Simon », confirme les dires du premier.

Il faut deux témoins pour que le témoignage soit valide.

Lisez attentivement le texte de Pierre Perrier!

On aimerait que, à tout le moins, son hypothèse soit mentionnée en note de nos Bibles.

P.S.: Ah! Et puis il y a la finale de Marc (16,12-13): « Après cela, il se manifesta sous un autre aspect à deux d’entre eux qui étaient en chemin pour aller à la campagne. Ceux-ci revinrent l’annoncer aux autres, qui ne les crurent pas non plus.  » Tiens, nous disait le prêtre à la messe aujourd’hui: on ne parle pas de l’apparition « à Simon »…
Donc Marc corrobore plus ou moins l’interprétation de Pierre Perrier !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s