« Acheter ce qu’il faut pour la fête… » (Jean 13,29)

Quelques mots en Jean 13, juste avant que Judas ne sorte, me posaient question.

Jésus dit à Judas (Jn 13,27): « Ce que tu as à faire, fais-le vite! » … Et l’évangéliste ajoute: « Quelques uns pensèrent que Jésus lui avait dit d’acheter ce qui est nécessaire pour la fête » …

Pour la fête? C’est donc que, pour ces disciples, le repas où ils se trouvent n’est pas le repas pascal ! Il est vrai que l’évangéliste débute son récit (13,1) en disant d’abord « avant la fête de la Pâque », puis en ajoutant quelque chose comme « au cours du repas du soir »!

C’est « au cours du repas du soir » – un jour comme les autres? – que Jésus lave les pieds, puis parle à ses disciples avant d’entrer dans sa passion. Pas d’institution de la Cène, on le sait, dans l’évangile de Jean; c’est le chapitre central 6, avec le discours du pain de vie, qui la remplace.

Mais je n’avais pas repéré ce détail du verset 27, où l’évangéliste laisse clairement entendre que ce repas – le dernier – n’est pas le repas de la Pâque.
Choix théologique évidemment: c’est la mort et la résurrection du Christ qui sont la nouvelle Pâque, et l’évangéliste veut affirmer que l’ancienne Pâque, c’est fini.

Mais il est amusant qu’il soit allé jusqu’à préciser ce détail du verset 27: pour les disciples, la Pâque est encore à venir…

Et puis j’y pense: bien sûr!  Les disciples attendent la Pâque! Et… elle aura lieu le lendemain: la vraie Pâque! La nouvelle Pâque:
La mort et la résurrection du Christ !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s