« Nouvel atlas de la Bible »

Ce livre au format commode est bien plus qu’un atlas, autant historique que géographique d’ailleurs. A chaque page, des encadrés, des schémas, commentent les cartes et les complètent: une encyclopédie autant qu’un atlas. Des index permettent de retrouver ce qui concerne chaque personnage: ainsi le prophète Osée est cité à quatre pages différentes. Assez léger (120 pages), cet atlas traduit de l’anglais est édité par « Empreinte Temps présent » (26 euros).

Publicités

Une réflexion sur “« Nouvel atlas de la Bible »

  1. Un autre atlas, lui, est à déconseiller – ou à lire quand on a déjà une bonne culture: « L’atlas de l’histoire biblique » de Lawrence. Par exemple à la page sur l’Assyrie, tout un texte prenant Jonas pour une histoire vraie, avec même l’affirmation (en substance) que si le livre de Jonas dit que le roi s’appelait « roi de Ninive » c’est sans doute qu’il en était ainsi ! La Bible prise comme absolument vraie de A à Z. Alors que Jonas est un conte humoristique écrit plusieurs siècles plus tard, sans souci de vraisemblance historique. Même remarque sur Daniel, etc.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s