« Qu’y a-t-il entre toi et moi »

Une correspondante me demande:

« Femme, qu’y a-t-il entre moi et toi ? »
Pouvez vous me confirmer le mode interrogatif de cette phrase .
Et si ce n’est pas le cas pourrait-on lire : »C’est quelque chose entre toi et moi  » …… (je sous entends que Jésus aurait pu jusque là accomplir des miracles  » domestiques » et ne souhaitait pas encore les rendre publics) »

Le texte grec est (Jean 2,4):
λεγει αυτη ο ιησους τι εμοι και σοι γυναι ουπω ηκει η ωρα μου
(lui dit Jésus quoi à moi et à toi femme n’est pas venue mon heure)

La même expression se trouve en Mc 1,24, où un possédé s’adresse à Jésus
λεγων εα τι ημιν και σοι ιησου ναζαρηνε
(Lui disant quoi à nous et à toi, Jésus le Nazaréen).

Les textes des manuscrits grecs du Nouveau Testament ne comprennent pas de ponctuation, d’après ce que je lis en faisant une recherche sur Google.
Il me semble donc que le texte grec autorise en effet de le comprendre comme une interrogation, ce que la plupart des traducteurs (tous?) ont retenu.

Je ne suis pas sûr que cela change vraiment le sens; si Jésus a dit:
« Cela ne nous concerne pas, moi et toi » à l’affirmatif, c’est à peu près la même chose sans doute.

Voilà ce que je peux dire, mais je ne suis pas un spécialiste du grec !

Mais « τι » est a priori une interrogation (je n’ai pas de grammaire grecque  sous la main).

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s