666.. La gloire du mal

Dans un vieux billet de « Garrigues et Sentiers » sur lequel je tombe, René Guyon propose une interprétation du 666 de l’Apocalypse qui va bien avec le « 153 » des poissons tirés du lac.

Je vous laisse aller voir :  www.garriguesetsentiers.org/article-15804475-6.html

L’idée est d’utiliser la « gématrie »: « TOV » (le bien ») a pour valeur numérique 17; et la somme des 17 premiers nombres entiers est 153.

Le mal se dit « ra », et sa valeur numérique est 36; la somme des 36 premiers nombres… est 666 !

Mais allez plutôt lire l’article, qui est détaillé.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s